Georges REGEMBEAU, ce Génie que l'on appelait PAPY.

Sa Majesté se dévoile...

Modérateurs : bebert59, cxmanTRDTURBO, Pierre_le_Romand

Répondre
Eric RIOULT
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 237
Enregistré le : ven. avr. 18, 2008 9:47 am
Localisation : manche
Contact :

Georges REGEMBEAU, ce Génie que l'on appelait PAPY.

Message par Eric RIOULT » dim. mars 29, 2009 4:15 pm

Image

11 janvier 1920, personne n'imagine que de l'autre coté de l'Atlantique, à  San Francisco au bord du Pacifique,
qu'un événement marquera l'histoire de l'automobile.
Ce jour là , un génie de la mécanique découvre les Etats-Unis, il se prénomme Georges , mais ses parents
d'origine française, les REGIMBEAU, préfèrent la vie de l'hexagone et en juin de la même année reviennent
en France, à  Valady dans l'Aveyron.
Une erreur administrative débaptisera les REGIMBEAU et la famille s'appellera désormais REGEMBEAU,
cependant, l'usage permettra d'en garder la prononciation initiale.

Le temps passe très vite, Georges grandi le plus simplement du monde tout en s'intéressant toutefois à  tout
ce qui l'entoure et plus particulièrement à  la mécanique.
Il n'a que 14 ans lorsqu'il remarque que son père peine à  labourer la terre avec une paire de bÅ“ufs qui,
attelés à  la charrue demande beaucoup d'efforts et de temps pour travailler ces terres cultivables.
Il se procure un moteur, un Ford qui n'est pas de première jeunesse mais qu'importe, il pense, il étudie,
il dessine, façonne ce qui pourrai faciliter le travail du père.
Le projet prend forme, cet engin, un tracteur, est attelé à  la même charrue que celle qu'utilisait
le Père REGEMBEAU, il teste ensemble l'engin, le père bien que retissant de prime abord, se rendit à 
l'évidence, Georges venait d'inventer son premier tracteur qui, sans nul doute, occupera une place
prépondérante dans la ferme.

Georges parcoure la campagne et un jour de 1937, croise le chemin d'ouvriers désespérés devant une
enrobeuse. Cette machine de fabrication Allemande est une des toutes premières destinées à  étendre
l'enrobé sur la chaussée.
Cependant, force est de constater que malgré tous les réglages apportés par les ouvriers, la conception
même de l'engin rend impossible le travail de qualité.
Georges modifie en profondeur cette enrobeuse en modifiant l'implantation du moteur, il y apporte un
système de réglage automatique électrohydraulique et le tour est joué, tout cela devant le regard ébahis
des ouvriers.
Bien évidemment, cette expérience n'en restera pas là , les concepteurs de l'engin apprennent qu'un
adolescent de 17 ans vient « d'inventer » une nouvelle enrobeuse et qui fonctionne à  merveilles.

Georges REGEMBEAU est donc invité outre Rhin en Allemagne plus précisément chez Vogel afin qu'il
apporte ses compétences à  l'amélioration des produits de cette société. Bien dédommagé, il revient en France
en 1938. A 18 ans, il achète sa première voiture qui n'est autre que la fameuse traction avant 15 six.
Il s'intéresse à  la compétition, il fera de nombreux rallyes en Espagne, au Portugal, il participa au 24 heures
du Mans et couru en amateur.
En 1948, il réalise cette pelle hydraulique pour l'entreprise RICHARD à  Mende en Lozère dont il était le
directeur technique.
Image

En 1950, il métamorphose littéralement la traction 15 six, le moteur qui à  l'origine développe 77ch passe
grà¢ce à  l'adoption d'un compresseur Constantin et à  l'injection directe à  195 cv . L'adoption d'une boîte de
vitesses RG à  6 rapports permet de flirter avec les 210 km/h attestés par les hommes de foi sur l'anneau de
Montlhéry, la consommation moyenne était de 9 litres/100. La boîte de cette traction était entièrement
réalisée par Georges REGEMBEAU et disposait d'une commande électro-hydraulique permettant soit de
garder un mode de conduite automatique ou d'enclencher les vitesses manuellement.
Image

Autre innovation technique révolutionnaire sur cette voiture construite en 5 exemplaires, les freins inusables
REGEMBEAU, et oui vous lisez bien. Mr REGEMBEAU m'en a expliqué le principe, pas de frottement,
pas de plaquette et je peux vous dire aujourd'hui que ce système serait la référence dans le domaine s'il était
conjugué aux différents asservissements tels l'ABS, ABR ...mais là , le sort en décida autrement, le brevet
une fois acheté par une société préféra l'enterrer plutôt que de le développer, vraiment navrant quand on pense
aux dégà¢ts provoqués par l'amiante.
Image

En 1954, RG construira pour l'entreprise BLONDET ce bull dont les commandes étaient assurées par un
cerveau électrohydraulique, à  droite, un tractochargeur du même type.
Image
Image

Toujours pour l'entreprise BLONDET, Georges REGEMBEAU construira en 1955 cette pelle mécanique,
il est içi en compagnie de Mr BLONDET qui décéda en 1967 tué par une grue dont le cà¢ble s'était rompu.
Photo de droite, la pelle va être essayée au barrage de lozanne dans la vallée de Lazergue.
Image
Image

Sur ce camion, c'est le pont arrière qui fut modifié par le Maître. Pendant plusieurs années, il sera itinérant
réparateur poids lourds et travaux publics, il équipera un camion et se rendra dans diverses entreprises pour
effectuer les opérations de maintenance et réparations que ceux-ci ne pouvaient réaliser sur des engins et
camions achetés à  l'armée américaine.
Image

En 1958, cette dragueline réalisée toujours pour la même l'entreprise prendra son service sur le Rhône,
on voit içi le chariot aérien d'une contenance de 3 mètres cube dont le chargement et déchargement sont
automatiques.
Image

La tour de support de cà¢ble est montée sur une noix en acier et tenue en équilibre par la béquille
auto-tendeuse automatiquement commandée par un gros flotteur qui faisait varier une pression hydraulique
en fonction de la hauteur d'eau du fleuve.
Image

Mr REGEMBEAU grà¢ce à  ses nombreuses réalisations permit à  la société BLONDET de retrouver une
santé financière plus confortable.
Image

Ci contre, la tour de la dragueline avec son entretoise de répartition et ses 4 trémiers, le rendement était de
1500 m3 par jour.
Image


Mr REGEMBEAU et Mr BLONDET étaient très proches l'un de l'autre, ils sont ici ensembles en 1961 à  Lyon.
Image
Image

En 1962, Georges REGEMBEAU déposa un brevet pour un moteur rotatif qui n'avait rien de commun avec
le principe VANKEL, celui-ci était réellement rotatif, il prenait sans problème 15000 tr/mn mais les aciers de
l'époque n'étant pas ceux d'aujourd'hui, ce moteur d'essai ne tourna que quelques heures.
Cette même année, la dépanneuse RG vit le jour car Mr REGEMBEAU s'était établi à  son compte comme
garagiste à  CHAPONOST . L'avantage de celle-ci résidait dans le fait qu'elle possèdait un bras téléscopique
permettant de récupérer plus facilement un véhicule passé par exemple par dessus la rembarde de l'autoroute,
la puissance du moteur passa de 55ch à  100ch.

L'échafaudage ou élévateur adaptable à  la dépanneuse fut construit en 1964, ce système servi dans un premier
temps au crépissage des facades de l'établissement REGEMBEAU.
Image

En effet, 1964 est une nouvelle histoire pour Georges REGEMBEAU mais sans le savoir, le début d'une
période noire. Il s'installe à  Crèches sur Saônes, il achète une ancienne ferme qu'il décide de réhabilité en
centre routier.
Beaucoup de travaux seront nécessaires, l'emplacement est idéal, à  la sortie de Crêches sur Saône au bord de
la nationale 6. Le bà¢timent principal sera conservé et consolidé.
Image
Image

Dans un premier temps, une extension adjacente concernera les interventions mécaniques sur les automobiles.
Image

La bà¢tisse principale avant les travaux de ravalements.
Image

On voit içi Messieurs Martin et Ferreira en train de préparer le mortier pour le crépissage avec la bétonneuse RG.
Image

Le Centre routier commence à  avoir son visage définitif. Le ravalement des façades aura été possible
grà¢ce à  la plateforme élévatrice (invention Georges REGEMBEAU) dont le système automatique lui
garantissait de toujours rester à  l'horizontale, sa surface de travail permettait la disponibilité de divers
matériels à  proximité de deux personnes chargées d'ouvrage.
Image
Image

1964 avance à  grands pas, le centre routier RG est pratiquement terminé.
Image
Image
Image

L'activité aura à  peine démarrée qu'un premier événement viendra noircir cette nouvelle aventure, le vol de
la traction 15 six.
Image

Cependant, cela n'arrêtera pas notre homme en si bon chemin, quelques années se sont écoulées, le garage
connaît de nouvelles modifications, l'activité est toujours croissante, sur la nationale 6, les dépannages
sont légions.
Image

1967, plusieurs évènements importants marquent cette année, la conception de la DS 5 vitesses RG dont le
moteur à  reçu le renfort d'un compresseur Constantin et l'ouverture du restaurant.
Image
Image
Image

1968, la France se rebelle, Georges REGEMBEAU également mais techniquement, la DS va recevoir un
moteur diesel, pour le moment, il s'agit d'un moteur Mercedes dont le sens de rotation a été inversé afin
de pouvoir être associé à  la boite 5 vitesse RG destiné à  la CITROà‹N.
Un journaliste du courrier de Saône et Loire est présent pour relater l'événement.
Image
Image
Image

Le centre routier RG connaît encore quelques transformations avec la préparation de l'extension à  l'arrière
du garage actuel.
Image

En 1969, sort de l'atelier de Crêches sur Saônes un moteur diesel estampillé RG, les DS, premières ainsi
équipées seront
plusieurs centaines à  être converties en motorisation gas-oil .
Image

1970, un événement majeur permettra à  Georges REGEMBEAU de se faire davantage connaître, le rallye
Wembley Mexico.25000 kilomètres d'aventure pour les 80 concurrents partis le 19 avril 1970 .
Les voitures ont quitté le stade de Wembley et roulent vers Mexico. Cette course restera dans les annales
comme la course du siècle, avec des épreuves dans les sables du désert, sur des routes à  une altitude parmi
les plus hautes de la planète dans la cordillère des Andes.
Image
Image
Image

Ce sont les pilotes Trautmann, Neyret et Claudine Trautmann qui conduiront les DS équipées de la boîte à 
cinq rapports RG étudiée par Georges REGEMBEAU, avez-vous remarqué l'indication RG sur la malle
arrière concernant la boîte de vitesses?
Image

L'hiver arrive déjà , La DS diesel RG trône toujours devant l'hôtel restaurant en attendant que 1971 pointe
son nez.
Image

Cette nouvelle année redémarre sur les chapeaux de roues, l'activité REGEMBEAU bas son plein.
Image

Malgré tout, une union de défense de commerçant voit le jour. Les membres du C.I.D.U.N.A.T.I
accompagnent Mr Gérard Nicou, Me Goy ainsi que les gérants de Crêches sur Saône.
Image

Georges REGEMBEAU invente toujours, il cré cette échelle de pompier réalisée en duralumin,
elle se déploie en 8 secondes seulement alors qu'en temps normal la plupart demande 20 secondes de plus.
Elle fait partie intégrante du véhicule et donc n'a pas besoin d'assise autre que le camion lui-même.
Le premier ainsi équipé fut livré aux soldats du feu d'Igé.
Image

Autre événement important chez les Etablissements REGEMBEAU, la création du garage spécifique
aux poids lourds.
Image
Image
Image
Image

Georges REGEMBEAU va de succès en succès, le garage ne désemplit pas.
Image

Les boites de vitesses RG font la renommée de Georges REGEMBEAU.
Image
Image
Image

En parallèle de l'activité automobile et poids lourds et en véritable Géo trouvetou, Georges REGEMBEAU
construit sa propre chaudière. Elle fonctionne au bois, cet appareil a été pensé pour servir d'incinérateur pas
étonnant que l'on puisse y mettre des buches d'une taille allant jusqu'à  1,30 mètres et 30 centimètres de diamètre.
Cela présente donc l'avantage d'une combustion lente et réduit considérablement la corvée du bois.
D'après Mr REGEMBEAU, cette chaudière peut alimenter 70 radiateurs de taille moyenne, elle est équipée
d'un système de régulation et de nombreux dispositifs de sécurité sont là  pour palier à  tout risques
d'emballements de la machine. Le plus surprenant était le principe de la combustion différée qui permettait
de n'alimenter la chaudière que tous les trois jours.
Image
Image

Maintenant que les moteurs diesel RG sont testées et approuvés par de nombreux utilisateurs, la greffe peut
être opérée sur la SM, la dernière passion de Georges REGEMBEAU.
Image

C'est l'apothéose, l'activité poids lourds aura vite été remplacée par celle destinée à  la fiabilisation des V6
ou à  la transformation des SM en diesel.
Image
Image

Pendant cette période, un autre projet, fou pour certains, la réalisation de cette SM 4 portes qui aujourd'hui
roule au Etats-Unis et qui ne manque pas de faire couler beaucoup d'encre.
Image

Pendant ce temps, les SM RG s'exportent en Europe et outre Atlantique ainsi qu'au japon.
Image

Tout semble aller pour le mieux dans le meilleur de mondes, seulement, le succès des Etablissements RG ne
plaît pas à  tout le monde.
Un soir de Novembre 1982, des personnes mal intentionnées pénètrent dans l'atelier.
Ils fouillent, ils cherchent, ils savent qu'ils ne faut pas faire de bruit, ils s'enfuient et quelques minutes plus tard,
c'est l'horreur.
Un vacarme assourdissant fait trembler la maison où, tout le monde se réveille dans la panique.
Certains des enfants à  l'époque en bas à¢ge pleurent.
On pense dans un premier temps au déraillement d'un train puisqu'une ligne de chemin de fer passe
derrière l'atelier.

Le petit jour laissera percevoir un spectacle de désolation. Le bà¢timent, de face, ne semble pas avoir trop souffert.
Image

Mais en s'approchant davantage, il en est tout autre. On se demande d'ailleurs comment l'atelier tient
encore debout.
Image

Les capots arrachés aux voitures stockées dans l'atelier font craindre le pire .
Image

A l'intérieur, c'est une vision apocalyptique, Mr et mme REGEMBEAU ( en haut à  droite) constatent
avec effroi et désolation l'ampleur des dégà¢ts.
Image

La puissance de l'explosion aura fragilisé les murs de soutien du bà¢timent devenu une nouvelle menace pour
les voitures entreposées à  l'intérieur.
Image

Les voitures sont toutes a reprendre, le préjudice financier est énorme, d'autant plus qu'à  l'époque,
les assurances ne prendront pas en compte les attentats.
Image

Sans commentaires !!
Image

Comment peut on sortir indemne après un tel événement ? La famille devra se réorganiser dans l'urgence,
le soutien de passionnés et de clients redonnera un peu de courage à  Mr et Mme REGEMBEAU mais,
d'autres actes malveillants continueront de sévir.
Image


Alors que beaucoup auraient baissé les bras, Georges REGEMBEAU ne posera pas le genou à  terre,
sa religion étant, la recherche, le sacrifice, le travail, c'est avec tout les honneurs et le respect de ses clients,
l'admiration de tous les passionnés de la CITROà‹N SM et avec une incroyable volonté de fer que
PAPY FERA DE LA RESISTANCE et continuera de fiabiliser Sa Majesté la CITROà‹N SM.
Et puis, surtout, il subodorera chez son fils Patrick, des talents jusque là  insoupçonnés, il remontera
ses manches et lui inculquera son précieux savoir faire et cela corroborera la symbiose parfaite du maître
et de l'élève.
Image

Le temps passait très vite, les ennuis si l'on peut dire, c'est du passé, Georges REGEMBEAU et
Patrick se consacreront principalement à  la CITROà‹N SM.
Nous somme déjà  en 2000, beaucoup d'eau aura coulé sous les ponts, les nombreuses désillusions et
déceptions précédentes ont incitées la Famille REGEMBEAU pour vivre tranquillement à  plus de discrétion
par rapport à  leur activité, au grand damne de Georges REGEMBEAU qui préfèrerait que son génie soit
connu et reconnu à  plus grande échelle.
Le bouche à  oreilles pourtant leur est favorable, mais PAPY REGEMBEAU souhaite toujours aller plus loin,
se faire connaître davantage jusqu'au jour où, le téléphone sonne.

« Allô ! Mme REGEMBEAU ?, je me permets de vous contacter par rapport aux informations publiées sur
votre site internet . »

« Pardon, ? mais de quel site internet vous me parlez, nous n'avons rien de publié sur le web, en tout cas rien
venant de notre propre initiative, je penses que vous avez-du confondre avec un autre établissement que le nôtre. »

« Non non, je vous assure, on parle bien de CITROà‹N SM Turbo diesel REGEMBEAU, c'est bien vous ? »

« Oui mais, je ne comprends pas, qui a bien pu écrire quelque chose sur nous, d'autant plus que nous n'avons
pas internet pour le moment, vous êtes sur de ne pas faire d'erreur ? »

« Absolument Madame REGEMBEAU, je suis sur de ce que je vous dit ! »

« Mais, vous savez qui est l'auteur de ce site ? »

« C'est Monsieur Raoul je crois ! »

« Monsieur Raoul, Jean-Eric Raoul ? »

« Oui, je crois que c'est cela ! »

« Bon, maintenant je vois qui est cette personne, c'est un journaliste qui est venu plusieurs fois dans les
années 80 pour faire des reportages sur nos voitures ! »

La conversation à  peine terminée, Mme REGEMBEAU contactera Jean-Eric RAOUL.
S'il se rappelle bien ses visites aux Etablissements RG, il confirmera qu'il n'est pas l'auteur du site qui parle
des CITROà‹N SM RG, cette première piste sera donc abandonnée .

Puis, deux ans plus tard en janvier 2002, Mme REGEMBEAU reçoit un courrier particulier.
Dans celui –ci, l'expéditeur lui demande s'il était possible de lui envoyer des photos lui permettant d'illustrer
son site internet. Mme REGEMBEAU décrochera aussitôt son téléphone, la conversation durera près de
¾ d'heure.

Samedi 3 aout 2002, le temps est gris, il est 13h50, à  la sortie de Crêches sur Saône sur la nationale 6,
on aperçoit distinctement une enseigne ornée des initiales RG.
Image

A l'intérieur de la cour, sont rangées dans l'ordre, La SM V6 REGEMBEAU automatique, celle d'un client
et la SM Turbo-diesel REGEMBEAU.
Image

Et pour parfaire la présentation, la CITROà‹N SM V6 REGEMBEAU 300 ch.
Délicate attention que celle d'avoir placé ces voitures de la sorte à  l'occasion de notre visite.
Image

Une fois descendu de voiture, Mme REGEMBEAU sera la première à  venir à  notre rencontre, suivi de
Mr REGEMBEAU qui à  l'époque, était déjà  très fatigué.
Image

Ce sera autour d'un rafraîchissement que nous discuterons, que nous écouterons l'histoire incroyable est
émouvante de Mr et Mme REGEMBEAU.

Georges REGEMBEAU se remémore son enfance, l'époque où il inventera son premier tracteur, puis comme
un rituel, il enchaîne sur son épopée en Allemagne chez Vogel.
Sa première voiture, la traction 15 six équipée d'un compresseur Constantin, d'une boite 6,
de l'injection directe et freins inusables sera construite à  5 exemplaires dont un participera aux 24 heures
du Mans.Piloté par Maurice Trintignant ( surnommé Pétoulé), la voiture ne sera pas remarquée parce
qu'elle aura abandonné suite à  l'éclatement des pneus car le bolide atteignait 210 km/h.
Puis, son parcours d'itinérant poids lourds avant de s'installer à  Chaponost où il opérera surtout sur
les CITROà‹N DS.
Il commence par changer le liquide rouge par du vert puis adaptera un échangeur destiné à  refroidir le LHM
principalement pour améliorer le passage des rapports de boîte.
Mais son activité génère une gêne, une gêne matériel car il n'a pas assez de place pour entreposer toutes ces DS,
certaines sont garées dans la rue et cela n'est pas du gout du maire de la commune.
Il posera donc ses valises à  Crêches sur Saône en 1964, 6 ans plus tard, c'est la rencontre avec la SM .

Place aux photos, Georges REGEMBEAU m'explique qu'il a créé un club spécifique à  Sa Majesté qui
accepte également les SM « normales ».
Image

Nous serons invités à  découvrir l'antre secrète du maître en commençant par le garage.
Image
Image
Image
Image
Image
Puis, nous découvrirons l'atelier et les secrets de fiabilisation des moteurs RG.
Le plus grand soin est apporté à  l'assemblage des motorisations, au centre , un V6 RG pratiquement terminé
dissimulé sous sa housse de protection (que j'ai admirablement massacré pour cacher les secrets de celui-ci )
repose sur un support spécifique qui permet pendant les diverses phases de travail de tourner, retourner le
moteur comme vous le souhaitez, c'est très pratique, devinez qui l'a réalisé?
Image
Image

Attention, ces lieux imposent le respect, vous entrez dans l'antre secrète du maître où sont réalisées comme
par magie les nombreuses pièces qui composent les V6 RG et les turbodiesel RG . Tout est fabriqué ici dans
l'atelier des à‰tablissements REGEMBEAU, seules exceptions, les pièces de fonderies et celles appelées
accessoires comme les injecteurs etc....Mr REGEMBEAU travaille en parfaite communion avec ses
machines outils, la plus ancienne mais d'une fiabilité et d'une précision remarquables date de 1932.
Il me précisait d'ailleurs que le travail de qualité ne peut s'obtenir sans outillage et machines pouvant vous
apporter une précision digne du centième de millimètre et en employant les métaux les meilleurs qui soient.
Image
Image

Tout les moteurs RG sont signés par le maître, voici pourquoi aujourd'hui en plus du dossier de suivi de la
voiture, il y a la "mention" REGEMBEAU sur les couvres culasses des V6 RG de plus chaque moteur et
boîte de vitesses sont plombés.
Image

La signature du moteur turbodiesel est directement intégré au moule du bloc moteur, là  aussi les moteurs et
boîtes sont plombés, d'ailleurs seules les voitures RG vous proposent des présentations comme sur les
deux photos suivantes; Les moteurs REGEMBEAU, c'est la perfection même, c'est très costaud,
en plus c'est beau, c'est fabriqué par RG et c'est français.
Image

Les premières versions atmosphériques affichaient le monogramme RG accompagnée de l'indication DIESEL.
Image

Constamment en quête d'amélioration, Georges REGEMBEAU créera la version turbodiesel de 135 ch,
elle passera à  145 ch pour aujourd'hui atteindre 165ch avec une cylindrée de 2650 cm3. Ces moteurs et
boîtes de vitesses sont entièrement réalisés par les Etablissements RG.
Le monogramme accompagne cette fois l'indication turbodiesel 6 vitesses.
Image

L'aménagement du compartiment moteur diffère nettement par rapport à  la version V6, le moteur présente
une silhouette plus mince que celui d'origine mais ne vous méprenez pas, car le turbodiesel est loin d 'être
ridicule puisqu'il offre des performances très proches de la version à  carburateurs en puissance et en
vitesse de pointe tout en offrant ce qui manquait cruellement à  la motorisation latine, la fiabilité.
Image

La boite métallique que l'on aperçoit au premier plan renferme le système de respiration et de régulation
d'alimentation en air du turbo diesel. Celui-ci permet de maintenir la vitesse du véhicule quel que soit le
relief de la route. On remarquera là  encore la qualité de travail du maitre en constatant que l'organisation
autour du bloc moteur n'a plus rien à  voir avec l'origine puisque les accessoires tels l'alternateur, la pompe HP,
le compresseur de climatisation sont recentrés plus en arrière. Les poulies d'entrainement de ceux-ci sont en
matériaux inoxydables et du plus bel effet.
Image

Le fait que le moteur soit un quatre cylindres permet de gagner de la place sous le capot et ainsi d'optimiser
la disposition des différents cà¢bles électriques et tuyauteries HP du liquide LHM, le vase d'expansion est
en inox, les connexions électriques sont entièrement refaites et leur emplacement est plus accessible que
sur le V6.
Image

Comme toutes les productions maison, le plus grand soin est apporté à  la construction et à  l'assemblage
des moteurs y compris les organes annexes telles les canalisations de retour de fuites de gas-oil renforcées
et sécurisées, en fait, aucun détail n'échappe au Maître. On remarquera sur le couvre culasse les initiales RG.
Image

La CITROà‹N SM turbodiesel RG ainsi équipée avec la boîte de vitesses RG à  6 rapports atteint pour
1000 tr/mn en sixième 55 km/h, sachant que le régime moteur maximum est de 5000 tr:mn vous devinez la
vitesse de pointe théorique du véhicule. Cela n'est pas la préocupation principale du maître mais plutôt celle
orientée vers la longévité car le régime moteur en vitesse maxi est de 3750 tr/mn. L'autre atout majeur de cette
parfaite conjugaison moteur/boîte RG est que la consommation moyenne descend à  6 - 7 litres aux 100 km tous
usages confondus.
Image

Le poste de conduite de la voiture personnelle de Mr REGEMBEAU est complété de plusieurs indicateurs qui
sont spécifiques à  la motorisation RG. En effet, pendant l'essai, nombreuses sont les informations apportées par
les différents manomètres et commentés par le maître lui-même afin de vous donner tous les renseignements liés
aux asservissements de sécurité de fonctionnement du turbodiesel RG.
Image

A gauche du volant, on trouve le manomètre de pression du turbo-compresseur Garett ( fond blanc), il témoigne
de la régularité d'enclenchement du turbo par rapport au régime moteur mais aussi au regard de la charge moteur
soit en fonction de l'accélération donnée au véhicule ou encore en fonction des déclivités de la route.
Un voltmètre vous informe bien évidemment sur l'état de charge de la batterie mais son rôle ne s'arrête pas là ,
sa présence se justifie pour conforter les propos du maître lors de l'explication du pourquoi de certains
asservissements orientés sécurité du moteur mais là , motus et bouche coussue, je ne divulguerai pas les secrets
du Magicien de Crêches sur Saônes
Image

Au centre de la jante du volant, la surveillance de la pression d'huile principale du moteur est assurée par un
manomètre Jeager.
Image
Juste en arrière du précédent indicateur et dans l'alignement visuel de dernier, un autre manomètre de pression
d'huile dont le capteur est placé à  un endroit stratégique du circuit d'huile que de nombreuses voitures moderne
ne possèdent malheureusement pas et qui pourtant, est d'une importance capitale.
Image

Il vous arrivera peut être de croiser, heu!!!, plutôt de vous faire doubler par une CITROà‹N SM dont la malle
sera hornée d'une indication bien particulière, celle des Etablissements REGEMBEAU Père et Fils
comportant la mention diesel turbo 6 vitesses.
Image

Aujourd'hui, ce sont près de 250 CITROà‹N SM converties au gasoil qui sillonnent nos routes preuve que
performances, économie, fiabilité et agrément de conduite ne sont pas incompatibles tout cela grà¢ce au talents
du Magicien de Crêches sur Saône.
Image

Vous me direz, mais les puristes dans tout cela, et bien il ne sont pas oubliés.
A première vue et pour un oeil non exercé, il n'y a pas de différences majeures entre cette SM qui n'est autre que
la voiture personnelle de Mr REGEMBEAU et une SM "normale".
Détrompez-vous car sous cette robe se cache une puissance telle qu'elle ferait pà¢lir certains conducteurs de
voitures rouges.
Image

Dès que l'on soulève l'imposant capot de la SM, multitude de modifications ont été réalisées.
Les plus évidentes sont celles concernant les accessoires comme la platine relais qui se retrouve remontée de
façon à  ne plus être la proie des projections d'eau et par conséquent facilite leur accès, juste au dessus vous
apercevez le temporisateur de correction de l'assiette des phares.
Image

La majeure partie des passages de tuyauteries et autres fils électriques est réorganisée de façon à  y voir plus
clair et ainsi faciliter les interventions d'entretiens.
Image

La" boite" métallique renferme le système de respiration du V6 RG 300ch équipant la voiture personnelle de
Mr REGEMBEAU, optimisant ainsi le mélange d'air dans les pipes d'admissions qu'elle à  la charge d'alimenter.
L'injection, les arbres à  cames, l'allumage, les pistons et chemises sont revus et corrigés ce qui permet à  la SM
d'afficher fièrement 300 ch DIN.
Image

La CITROà‹N SM V6 RG de Mr REGEMBEAU arbore un déflecteur qui permet bien évidemment optimiser
l'écoulement de l'air autour de la voiture car j'ai du oublier de vous dire qu'avec la puissance du moteur RG et
une boîte RG à  6 rapports, cette SM pourrai atteindre (par calcul) 300 km/h , aussi vous comprendrez que pour
se faire, seul un circuit fermé vous le permettrai.
Image

Le moteur vu en intégralité, pas de doute, la disposition du circuit d'air est bien mieux étudiée, cela apporte un
gain de place non négligeable sous le capot.
En fait, il faut savoir qu'il n'y a pas que le moteur qui est revu par le Maître de Crêches sur Saônes mais belle et
bien toute la voiture.
Et comme le disait Daniel BALAVOINE dans une de ses chansons " Dieu que c'est beau! "
Image

L'adaptation de la calandre a été guidée par une raison technique, elle comporte les initiales RG, signature du
maître et apporte un air plus agressif à  la voiture cela permet de reconnaître du premier coup d'oeil une SM RG,
mais c'est très rarement que vous pourrez la voir sous cet angle sauf si elle est à  l'arrêt.
La plaque d'immatriculation se retrouve sous le pare-choc.
Image

Trois préparations moteur RG différentes sont proposées aux clients ainsi que deux modèles de boîtes de
vitesses RG, soit une cinq vitesses ou une six vitesses, ce qui permet de nombreuses possibilités d'associations moteur/boîte.
On notera au passage les baguettes de protection présente sur les SM personnelles de Mr REGEMBEAU.
Image

Toujours dans le compartiment moteur, pour reconnaître la motorisation RG,
Le nom du créateur "REGEMBEAU" est gravé sur les couvres culasse.
C'est un élément important car si les articles haut de gamme comme les montres CARTIER sont copiés,
les moteurs REGEMBEAU le sont également et oui, réputation oblige.
Mais rassurez-vous, plusieurs éléments sont là  pour déjouer les pièges des contrefaçons.
Image

Chaque véhicule qui passe entre les mains du magicien de Crêches sur Saônes est inspecté et en fonction des
souhaits du propriétaire, les interventions pourront commencer.
Dans un premier temps, une commission d'experts examinera à  son tour le véhicule et de nombreuses photos
seront là  pour justifier le détail des opérations comme la dépose puis le démontage du groupe moteur/boîte.
Les étapes d'usinage, de modification, de réfection, d'assemblage et de remontage seront ainsi suivies par les
experts qui vous l'avez devinez ont constitué un dossier de suivi de la voiture.
Image

Tout est minutieusement contrôlé, chaque étape se retrouve validée par une photo et prend place dans le dossier
de suivi de la voiture.
Les maîtres mots des à‰tablissements REGEMBEAU sont " qualité, solidité, précision, fiabilité,..." pas surprenant
que leur réputation soit connue en dehors de nos frontières, largement méritée et de ce fait contribue à  la fierté de l'artisanat français.
Image

Bien que l'apparence soit la même et comme je le disais précédemment, le moteur ne doit plus grand chose
à  Modène.
En effet, le maître ne conserve en tout et pour tout que le bloc moteur, toutes les autres pièces sont fabriquées
dans les ateliers REGEMBEAU à  l'exception bien sur des pièces de fonderies et celles se rapportant aux
accessoires tels les injecteurs, etc....
Image

La distribution de la chaîne primaire est modifiée et bien sur fiabilisée par un système mécanique très astucieux,
très simple pour l'avoir eut dans les mains mais je n'en dirai pas plus.
Il est automatique, apporte une tension constante à  la chaîne et est sécurisé.
Image

Les culasses modifiées par le maître cache un système de tension des chaînes secondaires dont le principe est
assez proche de celui de la chaîne primaire.
En effet, comme me l'indiquait Mr REGEMBEAU, ce n'est pas un modèle hydraulique comme il a été écrit par
erreur dans certains articles de la presse spécialisée mais d'un ensemble mécanique qui offre une tension
constante de la chaîne secondaire qui plus est, est indéréglable, automatique et sécurisé.
Image

Bien évidemment, ce système attise la curiosité et il s'avère qu'un restaurateur de véhicules anciens qui n'était pas
sans connaître la SM décida, sur une SM RG qu'il avait en simple entretien de démonter le système pour "l'étudier".
Mal lui en a pris, dans l'impossibilité de le remonter, il déposa le second, mais la procédure d'assemblage est
spécifique et la SM due rejoindre l'officine hautement spécialisée REGEMBEAU sur un plateau pour pouvoir redémarrer.
Image

Cet ensemble moteur/boîte est prêt à  être remonté dans la voiture, il est à  noter cependant que les deux
tuyauteries métalliques ne sont pas celles fournies par les à‰tablissements REGEMBEAU mais des pièces
neuves achetées par le client avant que sa voiture n'arrive à  Crêches sur Saônes.
Image

La boîte de vitesses RG, toutes les vis sont peintes avec une peinture spéciale qui fait office de preuve au cas
ou la boîte serait ouverte, vous ne la verrez que de face, secrets de fabrications obligent. Il faut savoir
malheureusement que Mr REGEMBEAU est dans l'obligation de maximiser les sécurités de ses productions
pour se protéger de l'espionnage industriel.
Image

Si un jour vous avez la chance de trouver une annonce concernant la vente d'une CITROà‹N SM V6 RG, il faut
savoir qu'elle doit vous offrir une présentation très ordonnée comme sur cette photo prise chez Mr et Mme REGEMBEAU.
Avez-vous remarqué la tuyauterie de couleur bleue qui normalement est noire, il s'agit des
conduites haute pression d'huile entre le moteur et le radiateur d'huile dont le cheminement a été optimisé.
Sur les couvres culasses, doit apparaître l'inscription " REGEMBEAU" qui est partie intégrale de cette pièce.
Image

Et pour finir, chaque véhicule reçoit les plombages RG, le fil d'acier est disposé d'une façon particulière dans
chaque plomb et les emplacements de chaque plombage spécifique à  chaque véhicule et qui plus est, tout cela
est photographié et figure dans le dossier de suivi de la voiture. Je conclurai en disant que si la
CITROà‹N SM V6 RG reçoit de ma part le titre d'excellence, c'est tout simplement parce qu'à  mes yeux,
il n'y a pas meilleure voiture au monde, d'ailleurs si il y a aujourd'hui plusieurs centaines de SM V6 RG
en circulation, c'est que je ne suis pas le seul à  le penser.
Image

Georges REGEMBEAU aura beaucoup investi de temps pour ses créations, guidé par la passion, il n'était pas
avare de conseils vis à  vis des autres.

Seulement, les désillusions l'auront beaucoup affecté, il me disait d'ailleurs que s'il avait pu imaginer ce que
serai sa vie une fois arrivé à  crêches sur Saône, en aucun cas il n'aurai entreprit une telle initiative.

C'était quelqu'un qui, le jour de notre première rencontre, me semblait trop confiant avec son interlocuteur.
J'en déduisais que s'il avait cette même confiance avec tous ceux qui sont venus chez lui, les beaux parleurs
avaient plus de faciliter à  le convaincre.
D'ailleurs, ce 3 aout 2002, il voulait même me donner sa DS diesel dont il ne se servait plus.
Image

« Vous savez, elle démarre sans problème, par contre, la carrosserie a besoin d'une remise en forme ! »
A cela je lui répondis, « Attendez de mieux me connaître, mon seul but est de vous rencontrer et ainsi pouvoir
mieux parler de vous sur internet ! »
Image

De retour à  mon domicile, j'entamais la rédaction des chapitres relatifs à  leur histoire et à  leurs voitures.
Chaque page sera adressée à  Mr et Mme REGEMBEAU avant publication pour qu'ils valident mes écrits.
Mme REGEMBEAU me fera part de son agréable surprise de constater que sans avoir pris de note, qu'un très
petit nombre de phrases nécessiteront une modification.

2004 déjà , prenant régulièrement des nouvelles de Mr et Mme REGEMBEAU, elle m'indique que son époux
est de plus en plus faible, nous sommes au mois de mai et m'invite déjà  à  l'honneur consacré à  son mari prévu
pour le 5 mai 2005.

Les semaines, les mois passent, les nouvelles ne sont pas toujours bonnes, le temps presse.
Mars 2005, je reçoit l'invitation pour l'honneur à  Georges REGEMBEAU.
Image

Comme un gosse à  la veille de Noël, je suis impatient de descendre en Bourgogne.
Image

Le jour « J » enfin, j'arrive pensant être dans les premiers, en fait je découvre que je ne serai pas le seul impatient,
pressé de rencontrer à  nouveau le maître des lieux ainsi que sa famille.
J 'étais loin d'imaginer que les journées réservées à 
" l'Honneur à  Georges REGEMBEAU " et organisées par
" Le Club des Collectionneurs SM CITROà‹N RG" seraient également un week-end de rêve pour nous,
heureux invités.
Image

Pour nous accueillir, une allée d'honneur composée pas moins de huit CITROà‹N SM.
Elles nous ouvrirons le chemin du garage où nous serons accueillis à  bras ouvert par la très charmante gente
féminine autour de tables afin de partager le petit déjeuner de bienvenue. Que du bonheur pour vous mettre de
bonne humeur dès le matin.
Image

Notre regard est tout de suite attiré par un chevalet supportant un tableau ainsi qu'un sous-verre contenant des
documents précieux pour un amateur averti de la voiture de collection.
Ce superbe tableau a été réalisé à  la demande de Patrick REGEMBEAU pour son père, il y a de cela trois ans déjà .
On y voit à  gauche le moteur V6 RG, puis une suite de CITROà‹N SM défilant comme si elles rendaient honneur
à  leur tour à  Georges REGEMBEAU (qui figure au premier plan à  droite).
Vous y remarquerez aussi les CITROà‹N qui auront marqué l'histoire de RG, la Traction, la DS et surtout
la CITROà‹N SM.
Image

Dans ce cadre, de biens précieux courriers qui retracent le bon vieux temps où Georges REGEMBEAU et
Giulio ALFIERI, entretenaient une véritable et formidable amitié née en grande partie grà¢ce à  Sa Majesté,
la CITROà‹N SM.
Image

ils étaient de grands amis, sont décès prématuré en début 2002 affecta profondément Georges REGEMBEAU.
Image
Image
Image

Juste à  droite du précédent chevalet, un deuxième présentant trois plaques en étain bien spécifiques.
La première représente la Traction équipée de la boîte de vitesses RG 6 rapports à  commande manuelle ou
automatique.
La seconde vous précise le premier millésime de la CITROà‹N SM ayant été équipé d'un moteur diesel puis
l'année où est arrivé la boîte 6 vitesses RG.
Enfin la dernière relatant les aventures de la DS avec la première boîte 5 vitesses lors du rallye Londres Mexico,
puis le moteur compressé ( compresseur Constantin) et l'apparition du diesel.
Image

Les modèles réduits sont également de la fête.
La SM placée sur le socle a été restaurée et améliorée par les ETS REGEMBEAU, elle possède des phares
électriques que l'on ne voit pas sur le modèle d'origine placé à  ses côtés qui lui sort d'une restauration très récente
et qui plus est, peint et immatriculé exactement comme la CITROà‹N SM de son propriétaire.
Ah, passion quand tu nous tiens......
Image

Continuons notre visite vers l'arrière-cour, la première SM arrive du Luxembourg,
c'est un modèle d'origine.
La deuxième SM, une REGEMBEAU, vient quant à  elle tout juste de changer de mains.
En effet, elle était à  vendre dans plusieurs journaux et sur divers sites internet dont CITROà‹N SM PASSION.
Une magnifique teinte "feuille dorée", juste à  ses côtés la première DS de la manifestation appartenant à  Didier.
Image

D'autres DS mais avec leur motorisation d'origine viendront se joindre à  la fête.
En arrière plan, on peut apercevoir une remorque jaune à  l'emplacement de l'ancien garage détruit en 1982.
Je sais, vous vous demandez pourquoi ces SM n'ont pas la calandre spécifique chromée propre aux modèles REGEMBEAU,
parce que tout simplement on laisse le choix aux clients de garder ou non la calandre vitrée.
Ceci dit, sur cette photo, nous avons un superbe panachage de CITROà‹N SM d'origine et RG.
Image
Image

Puis, les invités se dirige vers l'entrée du garage, le Maître Georges REGEMBEAU vient d'arriver,
pose photos oblige car la presse locale et spécialisée sont présentes pour immortaliser l'instant.
Image

Quelque peu en retrait, ma grande taille me fera remarquer, mais ce qui attirera le regard de
Georges REGEMBEAU sera surtout ce tee-shirt réalisé spécialement pour l'occasion et en son honneur.
Image

Souriant et visiblement content, son épouse lui demandera.
« Dis-moi Georges, tu le reconnais ? »
« oui, c'est…,c'est internet ! »

Georges REGEMBEAU ne se sera jamais rappelé de mon nom, il m'appelait internet et cela depuis
ma première visite en 2002.

A peine le temps de parler, que nous nous dirigerons vers le garage ou les invités et membres de la
municipalité de Crêches-sur-Saône nous attendent.
Un instant étonné?, surpris?, non, le maître des lieux observe les préparatifs pour le discours qui sera
prononcé par une personnalité de la municipalité.
Puis, il réalise que le garage se rempli de monde, tous ces gens sont là  parce qu'ils connaissent Georges REGEMBEAU,
d'autres parce qu'ils l'admirent, l'apprécient et cela ne laisse pas le Maître indifférent.
Image

Mr Michel ROSI, 1er adjoint au maire, prononce un discours éloquent relatant les moindres détails des
faits marquants de la vie de" Georges REGEMBEAU ou l'histoire de RG".
Faits reconnus mondialement et ayant largement contribués à  la fierté de l'artisanat français.
Image

Le silence qui accompagnera la remise de cette distinction suprême ne fera qu'accentuer l'émotion déjà 
grandissante qui règne au sein des Etablissements RG.
Le summum sera atteint lorsqu'une discrète larme viendra caresser doucement la joue de notre
PAPY REGEMBEAU.
Inutile de vous préciser qu'à  ce moment l'ensemble des invités ressentait un immense moment d'émotion,
inoubliable, magnifique et gravé à  jamais dans notre mémoire.
PAPY REGEMBEAU est heureux, nous partagions cette joie et ce fut merveilleux.
Image
Image

Magnifique médaille, on peut y voir, Le premier écusson de Crêches-sur Saône,
L'église romane XIè,
La mairie,
Le chà¢teau d'Estours du XIVè,
Le monument aux morts et
Le chà¢teau de Thoiriat XVIIIè.
Image


Puis, ce sera à  mon tour de remettre au Maître des lieux un cadeau de ma propre fabrication.
En effet, je souhaitais offrir à  Georges REGEMBEAU une pièce si je puis dire, unique, et en rapport
avec son activité.
Image

Il semble apparemment que la surprise soit totale, Claire quant à  elle, prend le plus grand soin de la
récompense suprême reçue par son papy.
Image

Georges REGEMBEAU découvre ce petit coffret contenant la reproduction de la
CITROà‹N SM TURBODIESEL RG et la CITROà‹N SM V6 RG.
Petite pose photos avant de vous présenter plus en détails cette vitrine automobile.
Image

La réalisation date du mois de février 2005. n effet, au même moment, je rédigeais une page sur
CITROà‹N SM PASSION relative à  l'Honneur à  Georges REGEMBEAU.
Cependant, le titre du texte que j'avais publié étant " Hommage à  Georges REGEMBEAU " et le coffret
terminé avant de recevoir l'invitation officielle, vous comprendrez mieux pourquoi les titres ne concordent pas.
Image

Petite satisfaction personnelle, le titre de ce tableau aura inspiré celui de l'article de presse relatant l'événement.
Image

Puis, je me tourne vers Mme REGEMBEAU pour lui indiquer que je leur ai réservé une autre surprise.
Le mois dernier, j'ai rédigé un nouveau site internet reprenant l'intégralité des pages présentes initialement
sur CITROà‹N SM PASSION et relatives à  leur histoire, ce site s'appelant " CITROà‹N SM REGEMBEAU ".
Cependant, c'était oublier Nathalie qui proposa que j'annonce la nouvelle au micro, bien évidemment,
en toute décontraction n'est-il pas?
Image

Comme vous l'aurez sans doute remarquez ( voir le tee-shirt), je suis l'heureux papa du site internet
CITROà‹N SM PASSION qui depuis trois ans relate la formidable aventure des Etablissements REGEMBEAU.
Devant le succès des chapitres relatifs à  l'histoire de RG, et, à  l'occasion de l'honneur qui vous est rendu
aujourd'hui Mr REGEMBEAU, j'ai, au mois d'avril dernier, mis en ligne le site internet " CITROà‹N SM REGEMBEAU ".
Image

Nos demoiselles CITROà‹N SM s'exposent fièrement aux regards des objectifs en attendant que nous,
passionnés, allions nous restaurer.
Dans un premier temps, nous aurons un apéritif offert par Mr JUVANON Conseiller Général et Maire du village
puis, un copieux et délicieux buffet froid par les Etablissements REGEMBEAU.
Image

Puis, nous nous dirigerons vers Romanèche-Thorins.
Nous stationnerons à  proximité de la gare des " plaisirs en Beaujolais".
Très vaste , cet impressionnant complexe nous propose de nombreux sujets très diversifiés comme le jardin,
le train, le vin....
Image
Image

Nous pensions après ce superbe après-midi de spectacle en avoir fini avec le plaisir des yeux, et bien ,
que nenni.
Le soir pour le dîner, à  nouveau nous serons émerveillés dans ce cadre au combien magnifique de
cette salle de restaurant.
Image

Ce sera après une courte nuit ( couché à  2 h du matin) que nous arriverons à  Curbigny,
plus précisément au chà¢teau de DREE.
Image
Image

Après le déjeuner au restaurant de Lesclette surplombant le lac et le chà¢teau de la Clayette. Nous visiterons
le musée automobile de cette même ville.
Image
Image
Image

Au retour, nous ferons une halte dans un endroit paradisiaque.
Image
Image
Image
Image
Image
Image

A partir de cet instant, Patrick REGEMBEAU me confiera le volant de la
SM V6 REGEMBEAU automatique.
Image

Nous dînerons pour la dernière fois du week-end ensemble à  la maison des vins.
Là  encore, repas convivial dans une ambiance familiale où rime simplicité avec sincérité et cela reste
toujours très apprécié, n'est-ce pas Mathieu!
Image

Le samedi matin, autour du café de l'amitié avant de nous séparer.
Pour beaucoup d'entre-nous, le départ ne sera pas facile, surtout l'au revoir au Maître des lieux.
Notre poignée de main s'éternise, Georges REGEMBEAU est allité, il me remercie en regardant
le petit coffret RG que je lui aurai offert. L'éloignement et sa maladie ne me permettront pas
de le revoir.
Un brin de nostalgie règnera déjà  en souvenir de tous ces superbes moments partagés.
Le temps? Encore lui, passe trop vite, il est 10h et il me faut parcourir près de 800 km.
Image

Pendant le trajet, j'aurai largement le loisir de réfléchir au texte de ce présent chapitre.
En effet, ce ne sera qu'à  23h45 que je retrouverai la région de Cherbourg.
Océane, 11 ans m'attend.
Elle est également passionnée d'automobiles et Mr REGEMBEAU, à  ma façon de lui en parler est,
semble-t-il, un peu son Papy.
Voici pourquoi, à  peine serai-je arrivé qu'elle plongera son nez dans l'article de presse relatant
l'Honneur à  Georges REGEMBEAU.
Image

Quant à  moi, il me reste du travail sur la planche.
Près de 250 photos auront été prises et il me faut maintenant argumenter tout cela, serais-je à  la hauteur?
Image

En parallèle, je prends régulièrement des nouvelles de Mr REGEMBEAU. Très malade, on sait qu'il n'y
aura pas d'autre issue que celle, redoutée par tous.
J'anticipe ce jour et rédige en toute discrétion l'hommage à  Georges REGEMBEAU, puis, il sera enregistré
sur support numérique.
Je décide de réaliser la vidéo accompagnant le texte initialement prévu, le mois de septembre est terminé
depuis quelques jours lorsque le 12 octobre 2005 le téléphone sonnera.
« Eric, PAPY est parti ce matin, te serait-il possible de reprendre le stylo et de lui écrire quelques mots ? »
Image
« je ne te cache pas qu'au moi de mai, je savais que c'était la dernière fois que je le voyais, j'ai donc pris
l'initiative d'écrire ces quelques mots . Cependant, il faut que tu saches que le texte est difficile à  lire pour
quelqu'un qui lui est proche, éventuellement, je l'ai enregistré sur support numérique. »
(Texte version internet)
Image
(texte version familiale http://citroensmregembeau.free.fr/videos/v2/RG4.html )

C'est événement m'aura beaucoup affecté et aura inspiré la réalisation d'une vidéo m'étant plus personnelle
dont un chapitre parle de Georges REGEMBEAU.
http://citroensmregembeau.free.fr/videos/v3/RG5.html

Aujourd'hui, Madame REGEMBEAU me considère comme un fils et moi reste admiratif devant
la gentillesse et le courage de cette femme, j'ai promis à  Mr REGEMBEAU que je serai toujours là 
pour raconter son histoire et la famille en est très reconnaissante.
Image
Image

Je n'ai qu'une parole et voici ce que je réponds à  ceux qui ne le prennent pas au sérieux ou salissent
sa personne.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
(Extrait d'un sujet sur un autre forum)


_______________________________________
Salut,

A vrai dire, il n'y a que les gens qui n'ont pas de SM qui prennent Regembeau au sérieux.
Il fait bien rire les autres.
Pierre
__________________________________________________ _________________________


Voici ma réponse
J'ai rendu visite plusieurs fois à  Mr REGEMBEAU.

Je parlais de lui sur mon site avant de le rencontrer, cela aura sans doute facilité le fait que je
puisse découvrir les secrets de fiabilisation des moteurs V6.

Il me demandera de ne pas prendre de photos ( il lui aura été dérobé 29 brevets), mais les
solutions techniques existe bel et bien.

Je ne crois que ce que je vois.
J'ai vu et j'ai eu les pièces spécifiques REGEMBEAU dans les mains.

Il n'y a pas de doute que simplicité rime avec fiabilité, maitre mot chez RG.

Ce génie ( Georges REGEMBEAU) n'a pas eu que des amis, il dérangeait parce qu'il était ingénieux,
il est à  l'origine de 32 brevets il ne faut pas l'oublier.

Même encore aujourd'hui après sa mort, certains continu de le montrer du doigt comme un intru ????

S'il n'est pris au sérieux que par ceux qui n'ont pas de SM, il fait bien rire les autres,
c'est à  dire les propriétaires de SM REGEMBEAU qui peuvent en toute quiétude et
pendant de longues années rouler
avec leurs SM fiabilisées.

Ils ont fait le choix de la tranquillité, les puristes ont le droit de restés en configuration d'origine
( ce qui sera très certainement mon cas) mais je respecte le choix des autres.

Si Georges REGEMBEAU était encore de ce monde, je pense que lui aussi rirait en pensant à 
ceux qui le critiquent, car tôt ou tard ils pourraient franchir le pas de sa porte pour que leur SM
puisse reprendre la route, d'ailleurs, cela s'est déjà  vu mais par personnes interposées.
On ne refera pas le monde, chacun a ses adeptes et ses récalcitrants.

7a1934
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 131
Enregistré le : mar. janv. 01, 2008 8:13 pm
Localisation : VILLENEUVED' ASCQ
Âge : 59

Message par 7a1934 » dim. mars 29, 2009 8:49 pm

bonjour
tout simplement formidable.
un grand merci
philippe

Avatar du membre
gs diesel
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Messages : 627
Enregistré le : dim. mai 04, 2008 9:18 pm
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Crêches sur Saône

Message par gs diesel » dim. mars 29, 2009 9:42 pm

:merci: Eric pour ce fabuleu reportage :bien2: , tout est dit , je ne peu que confirmer , connaissant la famille Regembeau depuis plus de 20 ans (que le temps passe vite) je connais peu de gens aussi gentils et vrais . Avec une pensée toute particuliaire pour Patrick et Ginette que je vois réguliérement et que j'admire .
:salut: gsdiesel (Didier)

Avatar du membre
bebert59
Modérateur en chef
Modérateur en chef
Messages : 10703
Enregistré le : mer. déc. 19, 2007 8:51 am
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Région Lilloise 59
Âge : 67
Contact :

Message par bebert59 » lun. mars 30, 2009 9:43 am

Magnifique et poignante éloge pleine d'amour que tu porte a la famille Régembeau.
J'ai eu l'occasion de rencontrer Madame Regembeau au salon Rétromobile de Paris, elle est peine de gentillesse et ce fut un honneur pour moi de faire sa connaissance.
J'ai également rencontré leur fils Patrick au demeurant fort sympathique et animé se la même passion pour la mécanique.
Merci Eric.
Il y a trois choses qu'on ne peut pas regarder en face: le soleil.la mort et le dentiste

le groupe du forumImage

Eric RIOULT
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 237
Enregistré le : ven. avr. 18, 2008 9:47 am
Localisation : manche
Contact :

Message par Eric RIOULT » lun. mars 30, 2009 2:05 pm

GS Diesel,

Tu vois, même plusieurs années après la disparition de Georges REGEMBEAU, il y a toujours en moi quelques choses de PAPY.

Ma première rencontre avec lui aura été bouleversante, je lui avais promis que je serai toujours là  pour veiller à  sa notoriété, à  ce que personne ne raconte pas n'importe quoi et à  ma façon de lui tendre la main afin que la formidable aventure Rg aujourd'hui devenue RGP perdure.

Didier, bien que l'on ne se soit pas rencontré maintes fois, je pense qu'avec Ginette vous pouvez confirmer mon admiration pour PAPY.


Bébert59,

Je pense que la voiture de collection ne serai rien sans le coté humain, nous nous sommes rencontré qu'une fois mais, je suis sur que nous sommes tous les deux d'accord à  ce sujet.


Mister BEAN,

En réalité par respect et par pudeur pour la famille, je ne pouvais pas donner tous les détails sur cet attentat et surtout des répercussions épouvantables et désastreuses qui suivront.

Mais crois moi, quand PAPY m'en parlait et sachant qu'il était un homme solide, c'était très dur de le voir ainsi aussi ému.

Lors de ma première rencontre avec lui, il m'aura donné son entière confiance, certains en auront profité.

Ma fierté est, même si je ne suis pas croyant, de l'imaginer tout là -haut , souriant, en signe de remerciements.

Bien chers tous, je vous remercie pour vos appréciations.

Avatar du membre
harchin IE
Modérateur
Modérateur
Messages : 3925
Enregistré le : sam. déc. 29, 2007 10:13 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Nedon/Aubervilliers
Âge : 47
Contact :

Message par harchin IE » lun. mars 30, 2009 5:40 pm

Tres emouvante et mouvementée cette biographie....
J'en ai encore les larmes au yeux ...

Je ne connaissais que de nom ce Papy Resistant ..
Je n'ai jamais vu de pres une SM "fiabilisée" par Le Maitre .

Honneur a toi aussi Eric qui sait donner de ton temps et ton amour sans rien attendre en retour ....

Tu es un homme bon .... chose rare de nos jours ..

Respect et longue vie
2CV6 special 1984
2CV azam export 1967
DS23ie 1974:117112 km
GS/A Break Cottage 1984
VOLVO 480 GT 1995:
HONDA Civic 1.5 Vtec 1996: 328750 km
HONDA Accord Tourer 2.4 Vtec 2003: 61000 km
_______________________________________
POUR DURER, J'ENDURE

Eric RIOULT
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 237
Enregistré le : ven. avr. 18, 2008 9:47 am
Localisation : manche
Contact :

Message par Eric RIOULT » mar. mars 31, 2009 3:43 pm

harchin IE a écrit :Tres emouvante et mouvementée cette biographie....
J'en ai encore les larmes au yeux ...

Je ne connaissais que de nom ce Papy Resistant ..
Je n'ai jamais vu de pres une SM "fiabilisée" par Le Maitre .

Honneur a toi aussi Eric qui sait donner de ton temps et ton amour sans rien attendre en retour ....

Tu es un homme bon .... chose rare de nos jours ..

Respect et longue vie
HARCHIN,

Un grand merci pour tes appréciations.

Je pense que les vidéos retransmettent davantage et plus intensément l'émotion.

J'ai beaucoup reçu en échange, les remerciements de la part de la famille et
ces quelques mots qui me seront réservés personnellement.

Image

@ bientôt

JPM82
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 6207
Enregistré le : jeu. août 21, 2008 10:29 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Négrepelisse (82800)
Âge : 72
Contact :

Message par JPM82 » mar. mars 31, 2009 4:08 pm

:merci:
de tout coeur, ce reportage-biographie est tout simplement magnifique, moi aussi j'en ai les larmes aux yeux.

C'était quand même un sacré bonhomme.

encore mille Mercis

:ancien:
"Le génie est une longue patience" (Boileau),c'est une réflexion de génie pas doué (Boris Vian).
Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse.

BX 16 TRS (AM 85) 131000 km
SM V6 carbu, 1971, 72000km, vert tropic

patt77
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 141
Enregistré le : dim. févr. 08, 2009 5:11 pm
Âge : 63

Message par patt77 » mar. mars 31, 2009 8:09 pm

Félicitations à‰ric,pour ce reportage qui rend hommage a sacré Monsieur.bravo encore une fois.

:hola:
patt

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Message par pirate 88 » dim. avr. 05, 2009 10:16 pm

c'est super et vraiment complet, je te remercie eric pour ce reportage.
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Eric RIOULT
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 237
Enregistré le : ven. avr. 18, 2008 9:47 am
Localisation : manche
Contact :

Message par Eric RIOULT » lun. avr. 06, 2009 7:22 am

pirate 88 a écrit :c'est super et vraiment complet, je te remercie eric pour ce reportage.
Merci pirate88,
J'espère ne pas avoir empiété sur ton futur sujet relatif à  la SM turbo diesel REGEMBEAU.

Ce reportage a suscité beaucoup de réaction ( par mail), l'évocation d'un livre, mais il y aura-t-il suffisamment de personnes intéressées et puis, si ce doit être moi l'auteur, je ne suis pas sorti d'affaire.

D'autres ont, (par rapport aux vidéos) soulignés le fait que cette histoire sur petit ou grand écran serait un film " marquant" ??

je ne sais qu'en penser.

JPM82
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 6207
Enregistré le : jeu. août 21, 2008 10:29 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Négrepelisse (82800)
Âge : 72
Contact :

Message par JPM82 » lun. avr. 06, 2009 10:24 am

Eric, essaye toujours de l'écrire, ce livre. De toutes façons, s'il existe, il ne restera plus qu'à  trouver un éditeur et pôur ça, CRV n'est peut-être pas mal placé.

:topain: :ancien: :porte:
"Le génie est une longue patience" (Boileau),c'est une réflexion de génie pas doué (Boris Vian).
Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse.

BX 16 TRS (AM 85) 131000 km
SM V6 carbu, 1971, 72000km, vert tropic

Avatar du membre
bebert59
Modérateur en chef
Modérateur en chef
Messages : 10703
Enregistré le : mer. déc. 19, 2007 8:51 am
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Région Lilloise 59
Âge : 67
Contact :

Message par bebert59 » lun. avr. 06, 2009 11:46 am

jpmng82 a écrit :Eric, essaye toujours de l'écrire, ce livre. De toutes façons, s'il existe, il ne restera plus qu'à  trouver un éditeur et pôur ça, CRV n'est peut-être pas mal placé.

:topain: :ancien: :porte:
D'autant plus que nous avons un éditeur parmi nous :wink:
Lance toi ami.
Il y a trois choses qu'on ne peut pas regarder en face: le soleil.la mort et le dentiste

le groupe du forumImage

JPM82
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 6207
Enregistré le : jeu. août 21, 2008 10:29 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Négrepelisse (82800)
Âge : 72
Contact :

Message par JPM82 » lun. avr. 06, 2009 12:22 pm

C'est bien à  cela que je pensais. Bébert, tu es génial :!: :wink:
"Le génie est une longue patience" (Boileau),c'est une réflexion de génie pas doué (Boris Vian).
Si Dieu existe, j'espère qu'il a une bonne excuse.

BX 16 TRS (AM 85) 131000 km
SM V6 carbu, 1971, 72000km, vert tropic

Répondre

Retourner vers « Documentations et informations sur les SM »