La Traction en première page du "New York Times" !

Présentez-nous vos Tractions et vos propulsions Citroën

Modérateurs : bebert59, cxmanTRDTURBO, Pierre_le_Romand, harchin IE

Répondre
Avatar du membre
citroensantander
Modérateur
Modérateur
Messages : 4406
Enregistré le : ven. janv. 18, 2008 1:12 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Santander (Espagne)
Âge : 49

La Traction en première page du "New York Times" !

Message par citroensantander » sam. juil. 02, 2011 9:00 pm

Auto Ego

An Immigrant's Welcome



When the Daumas family moved to New Jersey from Paris last year, they brought their 1955 Citroën Traction Avant, a striking vehicle that looks like a mobster's car.
Slide Show: A French Oddity Turns Heads in New York

----------------------------------------------------------------------------------------

En pages intérieures :

ICI

Les photos ICI

An Immigrant's Welcome to New York


Tony Cenicola/The New York Times

FOREIGN VISITOR A 1955 Citroën Traction Avant is all French, as is the family who owns it. The name in French means front-wheel drive. More Photos »

By RICHARD S. CHANG

Published: July 1, 2011

“What kind of car is it?” one of the men inquired.

“What year is it?” asked the other.

They soon learned that the black car, parked in a prime spot in front of the Michelin-starred restaurant, was a 1955 Citroën Traction Avant. They responded with arched eyebrows and uncertain smiles before moving on.

Inside the busy restaurant, the car's owner, Alain Daumas, sat with his wife, Magali, and the couple's daughters, Léa, 5, and Julia, 2.

“It was a luxury car,” said Mr. Daumas, a jovial man with an outsize personality (think a French version of the actor Roberto Benigni). He wore an orange-stripe polo shirt and pale beige chinos.

When his job at a nonprofit education service brought about a move to Princeton, N.J., from Paris, last year, Mr. Daumas squeezed the Traction Avant (and a vintage trailer that he tows on longer trips) into a 40-foot shipping container with most of the family's belongings.

“We had to leave some furniture behind,” Ms. Daumas said.

Mr. Daumas, 40, laughed broadly. “No bed, one car,” he said.

The Traction Avant — the name is French for front-wheel drive — has the look of an old-time mobster's car. Made from 1934 to 1957, it was quite innovative by prewar standards. While it wasn't the first car with front drive, it popularized the layout in Europe, and its unibody structure was considered advanced.

Like other Citroëns of the era, the styling of the Traction Avant changed little over its lifespan. The car has a long hood with generous fenders. The roof is high and the floor is low, affording more interior space than the car's smallish size would suggest (perhaps a reason that Charles de Gaulle, listed at 6-foot-5, favored it).

Mr. Daumas acquired his Traction Avant from a business associate of his father's, who had accumulated more vintage cars than he knew what to do with. The Citroën was in such dire shape when the man obtained it that it had cost him only a chainsaw.

The car's condition did not improve under his care.

“Gosh, it was in ruins,” Mr. Daumas recalled. There was rust everywhere, and the engine had become a pantry for squirrels. But he was smitten.

He was living in Paris at the time and traveled to his father's house in Le Mans to work on the car during the summer and on weekends. “He has a lot of space and a big garage,” Mr. Daumas said.

When he met Magali in 1997 and they fell in love, the project took on a little more urgency. The couple wanted to have the car for their wedding in 2000.

With an accelerated schedule, Mr. Daumas resorted to extreme measures. “I was coming back from Le Mans with one or two small pieces in my trunk to rebuild in the tiny basement of my house in Paris,” he said.

“Good memories,” he added. “Every screw has been disassembled and restored. In a Citroën, each bolt has the Citroën logo, and I wanted to keep that intact.”

Mr. Daumas used only original tools, as well as factory parts found with the help of friends and La Traction Universelle club, to restore the car. After five years and some 1,500 hours of work, he finished it with five days to spare.

“I broke it in at the wedding,” he said.

Mr. Daumas named the car Madeleine, after its original owner, whom he tracked down in the process of completing the paperwork for ownership.

He found the vintage trailer years later, through an online classified ad. He saw the ad late at night and arrived in the morning to make the purchase. After 500 hours of restoration work, the family put it to the test with a drive to Norway.

“We wanted to drive across the fjords,” Ms. Daumas said.

The Daumases have crossed the Scottish Highlands (a trip of 1,864 miles, Mr. Daumas estimated) and traced the path of the Tour de France. Now that they live in the United States, they plan to tour the country by car. At the top of the list? Times Square, which was where they were headed after lunch.

“I've always dreamed of driving down Broadway,” Mr. Daumas said.

Ms. Daumas buckled the girls into their car seats as her husband donned a pair of tan leather driving gloves.


“What I love about this car is the smell,” he said, lifting up the seat cushion to his nose. “A car is about the atmosphere. Even when I found it destroyed, the smell was mild and nice.”

There are other noteworthy features. The hinged windshield, for example, opens at the bottom with a push of a lever on the dashboard.

Mr. Daumas demonstrated the operation, noting its usefulness on rainy days when the windshield fogs up. But, he said, “You get wet trousers.”

Under the driver's seat was a custom modification. A small uneven flap cut into the carpet opened to reveal an empty space. “This is where you put the wine,” he said, explaining how he smuggled French wine into Norway. At the River Cafe, the compartment was empty.

That about ended the tour of the car, and the Daumas family was off to Manhattan, braving the weekend traffic over the Brooklyn Bridge.

They were delayed in a backup for about 10 minutes on Canal Street — a mistake, Ms. Daumas said — but still made it to Times Square in good time, considering the jammed streets.

But there was another hitch. In 2009, Mayor Michael R. Bloomberg closed stretches of Broadway around Times Square to vehicle traffic. Mr. Daumas took Seventh Avenue instead, hardly fazed by the detour.

Amid the bustle, tourists had another sight to point their cameras at. Mr. Daumas soaked in the attention, taking his time down the crowded avenue.

“It's like a dream come true,” Mr. Daumas said afterward, the car parked on a side street. “I'm very emotional right now.”

The long day, however, had taken its toll on his daughters, who were actually quite close to a dream state in the back seat.

So Mr. Daumas smiled and slipped back into the car. With a honk of the horn and a wave of his gloved hand out the window, he pointed the Traction Avant toward the Lincoln Tunnel and New Jersey.
C.R.V. : un forum d'entraide, tout simplement.

Avatar du membre
bebert59
Modérateur en chef
Modérateur en chef
Messages : 10703
Enregistré le : mer. déc. 19, 2007 8:51 am
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Région Lilloise 59
Âge : 67
Contact :

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par bebert59 » sam. juil. 02, 2011 11:25 pm

Traduction:
Auto Ego un immigrant Bienvenue Quand la famille Daumas déplacé vers le New Jersey de Paris l'année dernière, ils ont apporté leur Citroën Traction Avant 1955, un véhicule a heurté qui ressemble à  un mafieux de voitures. Diaporama: L'Odyssée française Met chefs de New York --- -------------------------------------------------- ----------------------------------- pages Fr Intérieures: ICI Les photos ICI un immigrant Bienvenue à  New York , Tony Cenicola / Le New York Times à‰TRANGàˆRES visiteur Avant 1955 Traction Citroën est tout français, est que la famille qui la possède. Le nom en français signifie la traction avant. Plus de photos » par Richard S. Chang Publié: Juillet 1, 2011 . "? Quel type de voiture est-il« l'un des hommes a demandé «quelle année est-il« demandait à  l'autre. Ils ont vite appris que la voiture noire, garée dans une place de choix en face du restaurant étoilé au Michelin, était un Avant 1955 Traction Citroën. Ils ont répondu avec des sourcils arqués et les sourires incertains avant de repartir. A l'intérieur du restaurant très fréquenté, propriétaire de la voiture, Alain Daumas, assis avec sa femme, Magali, et des filles du couple, Léa, 5, et Julia, 2. "C'était un luxe voiture ", a déclaré M. Daumas, un homme jovial avec une personnalité hors normes (pensez d'une version française de l'acteur Roberto Benigni). Il portait une chemise orange à  rayures polo et pantalon chino pà¢le beige. Lorsque son travail à  un service d'éducation à  but non lucratif provoqué un passage à  Princeton, NJ, de Paris, l'an dernier, M. Daumas pressé la Traction Avant (et d'une remorque millésime qu'il tracte sur les trajets plus longs) dans un conteneur d'expédition de 40 pieds avec la plupart des biens de la famille. "Nous avons du laisser quelques meubles derrière", a déclaré Mme Daumas. M. Daumas, 40 ans, se mit à  rire général. "Pas de lit, une voiture", at-il dit. La Traction Avant - le nom est le français pour la traction avant - a le look de la voiture de gangster une ancienne du temps. Fabriqué de 1934 à  1957, il était assez innovante par rapport aux normes d'avant-guerre. Alors que ce n'était pas la première voiture avec traction avant, elle a popularisé la disposition en Europe, et sa structure monocoque a été considéré comme avancés. Comme d'autres Citroën de l'époque, le style de la Traction Avant peu changé au cours de sa vie. La voiture a un long capot avec des ailes généreuses. Le toit est élevé et le plancher est bas, offrant plus d'espace intérieur que la taille de la voiture smallish suggère (peut-être une raison que Charles de Gaulle, énumérés à  6 pieds-5, il favorisée). M. Daumas a acquis sa Traction Avant à  partir d'un associé d'affaires de son père, qui avait accumulé plus de voitures anciennes que lui ne savait quoi faire avec. La Citroën était en pleine forme désastreuses telles quand l'homme a obtenu qu'elle lui avait couté seulement une tronçonneuse. état ​​de la voiture ne s'est pas améliorée sous sa garde. "Gosh, il était en ruines", M. Daumas a rappelé. Il avait de la rouille partout, et le moteur était devenu un garde-manger pour les écureuils. Mais il a été frappé. Il vivait à  Paris à  l'époque et rendus à  la maison de son père au Mans pour travailler sur la voiture durant l'été et le week-end. "Il a beaucoup d'espace et un grand garage,« M. Daumas dit. Quand il rencontre Magali en 1997 et ils sont tombés amoureux, le projet a pris un caractère d'urgence un peu plus. Le couple voulait d'avoir la voiture pour leur mariage en 2000. Avec un calendrier accéléré, M. Daumas recours à  des mesures extrêmes. «Je revenais du Mans avec un ou deux petits morceaux dans ma malle à  reconstruire dans la cave minuscule de ma maison à  Paris", at-il dit. "Très bons souvenirs", at-il ajouté. «Chaque vis a été démonté et restauré. Dans une Citroën, chaque boulon a le logo Citroën, et je voulais garder cette intact. " M. Daumas utilisé que des outils originaux, ainsi que des pièces d'usine trouvé avec l'aide d'amis et de La Traction Universelle club, pour restaurer la voiture. Après cinq ans et quelque 1.500 heures de travail, il a terminé avec cinq jours d'avance. "je l'ai cassé en moins le mariage", at-il dit. M. Daumas nommée Madeleine voiture, après que son propriétaire d'origine, dont il traqué dans la voie de terminer la paperasse pour la propriété. Il a trouvé le trailer année millésime plus tard, par une annonce en ligne classées. Il a vu l'annonce tard dans la nuit et sont arrivés dans la matinée pour faire l'achat. Après 500 heures de travaux de restauration, de la famille le mettre à  l'épreuve avec un lecteur à  la Norvège. "Nous avons voulu conduire à  travers les fjords," Mme Daumas dit. Le Daumases ont traversé les Highlands écossais (un voyage de 1,864 miles, M. . Daumas estimé) et tracé le chemin de Tour de France. Maintenant qu'ils vivent dans les Etats-Unis, ils envisagent de visiter le pays en voiture. Au sommet de la liste? Times Square, qui a été là  où ils étaient dirigés après le déjeuner. "J'ai toujours rêvé de conduire sur Broadway», M. Daumas dit. Mme Daumas bouclé les filles dans leurs sièges de voiture que son mari a enfilé une paire de gants de conduite en cuir beige. «Ce que j'aime à  propos de cette voiture est l'odeur», dit-il, soulevant le coussin du siège de son nez. "Une voiture est sur ​​l'atmosphère. Même quand je l'ai trouvé détruit, l'odeur était doux et gentil. " Il existe d'autres caractéristiques remarquables. Le pare-brise articulé, par exemple, ouvre au fond avec une simple pression sur un levier sur le tableau de bord. M. Daumas a démontré l'opération, soulignant son utilité les jours de pluie lorsque le pare-brise jusqu'à  brouillards. Mais, at-il dit, "Vous obtenez un pantalon mouillé." Sous le siège du conducteur a été une modification personnalisée. Une coupe petit rabat inégale dans le tapis ouvert pour révéler un espace vide. «C'est là  que vous mettez le vin," dit-il, expliquant comment il contrebande du vin français en Norvège. Au River Cafe, le compartiment était vide. C'est au sujet clos le tour de la voiture, et la famille Daumas était hors de Manhattan, bravant la circulation le week-end sur le pont de Brooklyn. Ils ont été retardés dans une sauvegarde pendant environ 10 minutes sur Canal Street - une erreur, Mme Daumas a dit - mais encore il a fait à  Times Square en temps utile, compte tenu des rues encombrées. Mais il y avait une autre anicroche. En 2009, le maire Michael R. Bloomberg fermée s'étend de Broadway autour de Times Square à  la circulation automobile. M. Daumas a eu lieu, Septième Avenue, à  peine déconcerté par le détour. Au milieu de l'agitation, les touristes ont une autre vision au point leurs caméras au. M. Daumas trempé dans l'attention, en prenant son temps sur l'avenue bondée. "C'est comme un rêve devenu réalité", a déclaré M. Daumas après, la voiture garée sur une route secondaire. «Je suis très émotif en ce moment." Le long de la journée, cependant, avait pris son péage sur ses filles, qui étaient en fait assez proche d'un état ​​de rêve dans le siège arrière. Donc, M. Daumas a souri et a glissé dans la voiture. Avec un klaxonnent de la corne et une vague de sa main gantée par la fenêtre, il a souligné la Traction Avant vers le Lincoln Tunnel et du New Jersey.
Il y a trois choses qu'on ne peut pas regarder en face: le soleil.la mort et le dentiste

le groupe du forumImage

Gilles68
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Messages : 723
Enregistré le : mer. juin 29, 2011 6:43 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Huningue
Âge : 49

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par Gilles68 » dim. juil. 03, 2011 11:28 am

C'est sympathique mais ça doit pas être le véhicule le plus adapté pour conduire dans New York. La voiture est de 1955 mais avec un design et un look de 1935 8)

Avatar du membre
CLOQUINET
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 4282
Enregistré le : sam. janv. 12, 2008 2:39 pm
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Leers (59 NORD)
Âge : 52
Contact :

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par CLOQUINET » dim. juil. 03, 2011 6:45 pm

Un reportage très intéressant, :merci:
Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière
--------------------------------------------
Léontine, 2cv AZKA jaune de 1990
Albertine, 2cv AZKA bleu Céleste de 1986
Bosie, 2cv AKS 400 noire de 1974

Avatar du membre
Trac35-P Meuris
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Messages : 712
Enregistré le : mar. janv. 01, 2008 7:20 pm
Localisation : Nord près de Lille
Âge : 56

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par Trac35-P Meuris » mer. nov. 02, 2011 5:21 pm

De belles photos, une Traction de plus aux States !!
Pascal LEERS ( 59 ) - Traction 7C et 11 BL 1938 un peu Spéciales.
Image Image ImageImage] Image

Avatar du membre
Trac35-P Meuris
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Messages : 712
Enregistré le : mar. janv. 01, 2008 7:20 pm
Localisation : Nord près de Lille
Âge : 56

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par Trac35-P Meuris » mer. nov. 02, 2011 5:25 pm

La même en 2009 à  ARRAS


Image
Pascal LEERS ( 59 ) - Traction 7C et 11 BL 1938 un peu Spéciales.
Image Image ImageImage] Image

Avatar du membre
Trac35-P Meuris
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Citroëniste pur(e) et dur(e)
Messages : 712
Enregistré le : mar. janv. 01, 2008 7:20 pm
Localisation : Nord près de Lille
Âge : 56

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par Trac35-P Meuris » mer. nov. 02, 2011 5:29 pm

Idem Grand'Place

Image
Pascal LEERS ( 59 ) - Traction 7C et 11 BL 1938 un peu Spéciales.
Image Image ImageImage] Image

Avatar du membre
citroensantander
Modérateur
Modérateur
Messages : 4406
Enregistré le : ven. janv. 18, 2008 1:12 am
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Santander (Espagne)
Âge : 49

Re: La Traction en première page du "New York Times" !

Message par citroensantander » mer. nov. 02, 2011 6:07 pm

Cette Traction là , elle est repérée :lol:

:salut:
C.R.V. : un forum d'entraide, tout simplement.

Répondre

Retourner vers « Vos Traction et propulsions Citroën »