Le moteur rotatif dans l'aventure Citroën

L'histoire de la marque, les lieux, les hommes...

Modérateurs : bebert59, cxmanTRDTURBO, Pierre_le_Romand, harchin IE, papadiesel

Répondre
Art
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 105
Enregistré le : lun. oct. 26, 2009 10:18 am
Localisation : Belgique
Âge : 39

Le moteur rotatif dans l'aventure Citroën

Message par Art » mer. nov. 04, 2009 12:50 pm

Bonjour à  tous,

Rien que pour Pirate88, je m'en vais tenter de réaliser un petit exposé sur le moteur rotatif, piste explorée en son temps par Citroën via notamment les proto M35 et GS birotor...

Afin de vous mettre en haleine, voici une petite introduction avant de développer les aspects plus techniques... :wink:


Pourquoi un moteur rotatif?

Le moteur thermique tel que nous le connaissons dans nos véhicule est généralement basé sur le même concept:

-Une chambre de combustion dans lesquels sont admis un mélange d'air et de carburant.
-Un cylindre dans lequel voyage un piston dans un mouvement alternatif de bas en haut.
-Une bielle, dont le pied est reliée au piston, et dont la tête est fixée à  un vilebrequin.
-Un vilebrequin dont la principale utilité est de transormer le mouvement alternatif du piston en un mouvement rotatif qui, via la boîte de vitesse et la transmission, sera acheminé aux roues.

Un petit exemple illustré avec ce monocylindre:

Image

Une série d'ensemble chemise-piston:

Image

Un ensemble piston-bielle, avec coussinets

Image

Et un vilebrequin dans toute sa splendeur:

Image

Inutile d'être ingénieur pour comprendre que cet assemblage n'a pas que des avantages.

Image


-La transformation du mouvement alternatif en un mouvement rotatif ne se fait pas sans une perte d'énergie nuisant considérablement au rendement du moteur.
-La régularité cyclique du moteur n'est pas garantie dans le cas de certaines combinaisons "bà¢tardes" (3 cylindres en ligne, par exemple).
-Pour palier à  cette irrégularité, on peut envisager la présence d'arbres d'équilibrages, et/ou d'un volant moteur conséquent afin d'augmenter l'inertie du moteur.
La présence d'un volant moteur lourd nuit aux montées en régimes, mais contribue à  préserver le couple du moteur.
-Un équipage mobile encombrant nuit au rendement global à  cause des pertes par frottement.
-La liaison bielle-vilebrequin est particulièrement problèmatique, et entièrement confiée aux coussinets de bielle.
Dans le cas d'un moteur à  allumage commandé (essence), l'impact sur le piston est relativement limité, car le fonctionnement du moteur est basé sur une combustion,et non pas une explosion.

!!! Un moteur essence peut être qualifié de moteur à  combustion interne et à  allumage commandé, mais jamais à  explosion !!!

On se retrouverait alors dans un cas de cliquetis, particulièrement préjudiciable à  la survie des coussinets, et donc du moteur.

Dans le cas d'un moteur diesel, on est bel et bien face à  une explosion. La contrainte au niveau des têtes et pieds de bielles est particulièrement conséquente.

Parmi les avantages du moteur rotatif, et au delà  des points cités plus haut, on peut également évoquer un cheminement nettement plus cohérent des gaz à  l'admission, ce moteur se passant de soupape. l'écoulement de la colonne de gaz se fait sans contrainte.

De par sa conception, le gros point faible du rotatif reste l'étanchéité des segments, mais également sa consommation, une combustion optimale étant délicate à  gérer vu la forme particulière des chambres de combustion. On verra d'ailleurs apparaître des dispositifs équipé de plusieurs bougies par chambre.

A suivre... L'histoire du rotatif, sa conception détaillée, et ses applications passées et futures.

Image

Avatar du membre
bebert59
Modérateur en chef
Modérateur en chef
Messages : 10720
Enregistré le : mer. déc. 19, 2007 8:51 am
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Région Lilloise 59
Âge : 67
Contact :

Message par bebert59 » mer. nov. 04, 2009 3:45 pm

Très intéréssant ce sujet. :bien2:
Il y a trois choses qu'on ne peut pas regarder en face: le soleil.la mort et le dentiste

le groupe du forumImage

Art
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 105
Enregistré le : lun. oct. 26, 2009 10:18 am
Localisation : Belgique
Âge : 39

Message par Art » mer. nov. 04, 2009 6:21 pm

Et ce n'est encore que l'intro... :wink:

Je préfère développer le sujet au fur et à  mesure que de façon monolithique.

La suite au plus vite... :wink:

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Message par pirate 88 » mer. nov. 04, 2009 7:52 pm

merci l'ami, mais ne t'inquiete pas si je ne reagis pas en suivant, en principe, de par mon metier, je suis absent la semaine, sauf cas qui confirme la regle, comme ce jour, ou j'ai pu repasser passer la soirée en famille!

l'intro est bien, cela semble bien parti, j'ai ausi quelques docs, mais je te laisse faire, et ajouterai seulement si elles peuvent completer le post!

mais, en passant, je te signale que citroen à  etudié un moteur triple piston pour equiper la CX, et differentes raison, dont les problemes de mises au point et d"etancheité on fait qu'elle est sortie avec le moulin de la DS (ex traction) puis avec le moteur de la francaise de mecanique, cela urgeait, il fallait sortir cette auto pour remplacer la DS viellissante et oublier le flop commercial de la SM !!

j'ai meme entendu parler de rotatif diesel!!! mais la , je suis plus septique!!!!
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Art
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 105
Enregistré le : lun. oct. 26, 2009 10:18 am
Localisation : Belgique
Âge : 39

Message par Art » mer. nov. 04, 2009 8:17 pm

Pas de soucis Pirate! :wink:

Quand tu parles de moteur à  trois pistons, tu veux dire trirotor?

Le rotatif diesel est à  priori un développement de Rolls Royce (qui, rappelons-le est aussi connu pour ses moteurs d'avion que pour ses limousines).

Je vais tà¢cher de trouver plus d'infos à  ce sujet.

Et, effectivement, si des compléments peuvent s'avérer utile, il ne faut pas hésiter. :wink:

Je ne garantis pas une suite aujourd'hui (même demain), parce que je sens un état grippal arriver... H1N1 inside??

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Message par pirate 88 » mer. nov. 04, 2009 9:01 pm

voici un debut d'infos pour faire patienter:

ces scans provienne des brochures de la collection citroen des editions atlas


Image

Image

je peut dire aussi que : "Mazda à  remporté les 24 h du mans 1991 avec une voiture quadri rotor donnant 630 ch " (tiré de : l'aventure Citroen chez hachette)
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Art
Citroëniste confirmé(e)
Citroëniste confirmé(e)
Messages : 105
Enregistré le : lun. oct. 26, 2009 10:18 am
Localisation : Belgique
Âge : 39

Message par Art » mer. nov. 04, 2009 9:07 pm

Oui, avec une 787B Orange et Verte....

Je l'avais réalisée en modèle réduit du temps de ma jeunesse. :wink:

Merci pour les scans!

Pour ceux qui n'avaient jamais vu un rotatif, voila déjà  de quoi comprendre le principe de base. :wink:

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: Le moteur rotatif dans l'aventure Citroën

Message par pirate 88 » mer. déc. 30, 2009 10:48 pm

alors, notre ami Belge à  disparu?? il etait bien engagé cet article, on attend la suite!
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Répondre

Retourner vers « Documentation plus générale sur Citroën »