le moteur 2 temps revient!

Techniques de restauration, références communes à plusieurs modèles...

Modérateurs : bebert59, cxmanTRDTURBO, harchin IE, papadiesel

Répondre
Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

le moteur 2 temps revient!

Message par pirate 88 » dim. nov. 21, 2010 1:55 pm

l'autre jour, en feuilletant un magazine, je suis tombé la dessus???

serait ce un renouveau!!

mais ce deux temps nous rappelle les trabant et autre fiat trois roues!!!

d'après l'article, il serait presque au point dans cette nouvelle conception à  double effet!! :



Image
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
Belphégor
Citroëniste averti(e)
Citroëniste averti(e)
Messages : 437
Enregistré le : dim. janv. 06, 2008 10:27 pm
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Loir & Cher
Âge : 49
Contact :

Re: le moteur 2 temps revient!

Message par Belphégor » sam. déc. 18, 2010 11:34 am

Bonjour,
Merci Pirate pour ce sujet intéressant :merci: :wink:

Il y a longtemps que ces principes de pistons opposés sont étudiés et remis sur le tapis des discutions techniques concernant l'architecture des moteurs. L'association de techniques émergentes est capable de résultats nouveaux.

Personnellement, techniquement j'y crois, mais le concept à  du mal à  percer.
Il semblerait que les constructeurs soient réticents pour changer l'architecture de leurs fabrications qui sont plus que jamais standardisées actuellement.
Un développement de ce principe modifierait totalement les positions des organes et certaines carrosseries du moment se prêteraient mal à  ce montage.
A l'époque où tout est calibré économiquement, un risque financier tel peut paraître inopportun.

Par contre au delà  de tout cet aspect économique qui régie les constructeurs, je vois des intérêts techniques significatifs.

D'une part le fonctionnement est prometteur, et d'autre part l'encombrement et la simplicité seraient vers un retour sympa.
Ce moteur de grosseur correspondante à  ce que nous connaissons dans les autos de tous les jours, serai moins volumineux et avec une carrosserie organisée pour lui, il pourrait même libérer le compartiment moteur qui deviendrait un coffre par le glissement du moteur sous le plancher. Cette vision est à  ne pas négliger vu l'intérêt que les clients potent sur les véhicules monospaces et pseudo 4x4, où le volume de chargement est enfin pris en compte. C'est également une manière d'abaisser le centre de gravité et les technologies hybrides se marieraient très bien avec ce principe de moteur qui pourrait être conçu de façon standardisée aussi, avec des sortes de modules qui seraient composés de couple de cylindres par empilages (soit deux cylindres, soit quatre, soit six, etc..).
Et même si le pseudo 4x4 ou le monospace n'est pas mon genre de véhicules , le marché est ainsi.
Reste plus qu'à  concevoir des véhicules urbains qui seraient les premiers gagnants de cette technologie. :!:

Je ne sais plus si c'est la dynalto ou la dynavolt, sur Saxo, mais un petit moteur bi-cylindres à  plat était positionné sous le plancher pour recharger les batteries de la voiture qui était une Saxo électrique (un petit pas de plus encore dans les archives d'un mondial à  paris).

Enfin, vaste sujet :salut:
Amicalement :salut:
Belphégor____________________________________________________________________________

Image

Répondre

Retourner vers « Infos techniques communes »